Parce que l’intégration de tous est l’affaire de chacun. À moi aussi…