Ça devrait faire partie de la Charte des droits et libertés