Parce que trop de gens sont mis de côté pour aucune raison et que selon moi, c’est de notre devoir de les accompagner et de les aider à s’intégrer dans le quotidien.