Je suis papa d’un garçon de 29 ans qui vit avec une déficience intellectuelle. Je fais tout ce que je peux pour que sa vie soit la plus belle possible. Il faut que tout le monde fasse ses efforts pour permettre à des gens comme mon fils de s’épanouir le plus possible.