Il est temps que nos droits soient respectés.

Nous sommes des citoyens comme les autres, et notre handicap ne doit en rien nous enlever la possibilité de nous épanouir.