Moi je pense vraiment qu’il faut avoir une place pour tout le monde. Dans le temps, on s’entraidait.