Parce que je crois que tout le monde a le droit à une chance égale, nonobstant ce qu’on est, selon la race, ce qu’on est, ce qu’on vit, ce qu’on a vécu. L’empathie vis à vis les autres devrait être notre priorité première.