Vivre en société, ce n’est pas penser et répondre aux besoins que d’une partie de la société. C’est penser et agir pour tou(te)s.